ose ton truc
Ados, boissons énergisantes et le sport, contre performant !

Ados, boissons énergisantes et le sport, contre performant !

Séduits par des publicités de commercialisation attrayantes et vigoureuses, les consommateurs sont envoutés par les bienfaits prétendus de ces produits notamment à l’égard d’une hausse de l’énergie, de la concentration, ainsi que des performances sportives ou professionnelles. Mais qu’en est-il vraiment?

Les campagnes publicitaires ?

Même si les campagnes publicitaires mettent souvent en relation la consommation de boissons énergisantes et la pratique de sport, consommer une boisson énergisante ne nous permet pas d’améliorer notre temps de course, ni la longueur ou l’intensité de notre entrainement.

Malgré la tentative des commerçants de promouvoir sur leurs emballages l’aspect santé de ces produits en ajoutant des mots tels que « biologique », « naturel » et « vitamines », les risques liés à la consommation de ce type de produit engendrent des effets indésirables voir même nocifs pour la santé.

Une infraction de dopage !

Il faut savoir que ces produits extrêmement sucrés et ultra-transformés contiennent une haute teneur en caféine et ne sont pas formulés pour répondre aux besoins nutritifs des sportifs. En plus d’être nocifs pour la santé, ils peuvent engendrer des problèmes cardiovasculaires, des blessures sportives, etc., et nuisent à l’hydratation et à la récupération chez le sportif.

Même si l’usage de la caféine ne représente pas une infraction de dopag lorsqu’elle est utilisée dans le but d’améliorer sa performance, elle s’inscrit dans une trajectoire pouvant mener au dopage sportif.

 
Sur ce, buvons différemment pour notre santé!
 

Pour plus d’information sur les boissons énergisantes, visitez le site au www.actiontox.com.



Par Audrey-Ann Lecours, intervenante psychosociale et resposable du volet famille chez Action Toxicomanie.
Action Toxicomanie Bois-Francs
59, rue Monfette local 04
Victoriaville, Québec
G1P 1J8(819) 758-6574
www.facebook.com/actiontox