ose ton truc
Comment expliquer les ITSS à mon ado ?

Partager :

Comment expliquer les ITSS à mon ado ?

Question des parents sur les ITSS :

Personnellement, je ne connais pas beaucoup d’informations sur les ITSS. Qu’est-ce que je devrais savoir afin d’informer mon jeune à propos de ce sujet?

Lorsque votre adolescent est actif sexuellement, les infections transmissibles sexuellement (ITS) peuvent faire partie de vos préoccupations. Voici quelques éléments pertinents à connaître sur le sujet et à partager à votre jeune lors de vos prochaines discussions.

D’abord, une ITS peut se transmettre lors de contacts sexuels non protégés entre deux personnes ou plus. Lorsqu’il est question de contacts sexuels non protégés, cela signifie que le condom fut absent, utilisé de manière inadéquate, qu’il y a eu un bris ou un glissement du condom. Également, cela implique qu’un des partenaires soit déjà infecté par une ITS au moment de la relation sexuelle. Enfin, plus la personne a de partenaires sexuels au cours de sa vie, plus cela augmente le risque de contracter une ITS.

Les ITS peuvent se transmettre de plusieurs façons. Par exemple, à travers certains liquides organiques du corps tel que le sperme, le liquide pré-éjaculatoire, la lubrification vaginale et le sang. Donc, lorsqu’il y a un contact direct entre les organes génitaux, que ce soit par des frottements ou lors d’une pénétration, une ITS peut se transmettre par ces liquides. Également, certains comportements tels que le sexe oral et les relations sexuelles anales présentent un risque de transmission.

Un autre fait important à soulever est que plusieurs ITS sont asymptomatiques. Ainsi, une personne peut être infectée et l’ignorer, car elle ne présente pas de symptômes évidents. L’absence de signes donne l’impression d’être à l’abri des risques de contracter une ITS. Cela a pour impact de minimiser l’importance d’utiliser un condom. C’est ce qui explique qu’une infection transmissible sexuellement peut facilement se transmettre d’une personne à l’autre, et ce, sans même le savoir. Malheureusement, une ITS non traitée peut engendrer des complications au niveau de la santé sexuelle telle que l’infertilité ou certains cancers.

Au-delà des impacts sur la santé, avoir une ITS peut engendrer plusieurs impacts émotionnels. Des sentiments tels que la culpabilité, la colère ou encore le dégoût sont souvent présents. Également, il n’est pas rare que cette situation se répercute dans la vie amoureuse et sexuelle de l’adolescent.

Par exemple, certains auront de la difficulté à parler de la situation avec leur chum ou leur blonde, car ils ont peur des réactions ou des conflits que cela peut engendrer. Également, certains jeunes auront moins envie de vivre de la sexualité par peur de transmettre l’infection à leur tour ou à cause du sentiment de gêne ou de honte qui les habite. Pour d’autres, rencontrer ou approcher un nouveau partenaire peut devenir difficile en raison de la peur du rejet ou du jugement.

Bien que le moyen le plus efficace pour se protéger des ITS est l’utilisation adéquate du condom, ou de la digue dentaire[1], passer régulièrement des tests de dépistage aide à prévenir et diminuer les risques que les ITS se propagent. D’ailleurs, il existe plusieurs centres de santé où votre adolescent peut se faire dépister, et ce, gratuitement. Il lui suffit de présenter sa carte d’assurance maladie. Souvent, l’infirmière scolaire offre ce service dans les écoles secondaires.

À ce propos, voici quelques informations concernant le déroulement d’un test de dépistage. Il s’agit d’un processus simple et sans douleur. D’abord, le professionnel de la santé débute la rencontre avec un questionnaire concernant les comportements sexuels actuels et passés de l’adolescent. Ensuite, selon les réponses données, le professionnel choisira d’effectuer un prélèvement d’urine, de sang ou de sécrétion vaginale, buccale ou anale. Parfois, les trois types d’analyses sont nécessaires. Si le test s’avère positif, le professionnel de la santé proposera un traitement et fera quelques recommandations à l’adolescent pour éviter que la situation ne se reproduise et que l’ITS se propage.

Pour plus d’informations sur les ITS, sachez qu’il existe des ressources en ligne que vous pouvez consulter personnellement et même partager à votre adolescent. D’ailleurs, les sites itss.gouv.qc.ca ainsi que www.sexandu.ca/fr regorgent d’informations pertinentes sur les infections transmissibles sexuellement. Consulter ces sites avec votre adolescent peut être une belle occasion de discuter sur le sujet.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=D3YqQll8ce0&feature=emb_logo

Consultez d'autres articles : blitss.ca/parents