ose ton truc
Grands-parents et présents

Partager :

Grands-parents et présents

Nous n’avons malheureusement pas tous la chance de connaître nos grands-parents. Effectivement, le temps faisant son œuvre, certains partent avant même que leurs petits-enfants puissent se forger un souvenir d’eux ou de leur visage. Alors que certains déplorent l’absence de proximité, d’autres profitent pleinement de leurs grands-parents, et ce, plusieurs années durant. Ils ont ainsi la possibilité de se faire gâter par cette source d’amour.

Présence, soutien et amour.

Suite à l’accouchement, les nouveaux parents sont généralement très fatigués. Les grands-parents, lorsqu’ils sont disponibles, s’avèrent alors une aide précieuse pour la jeune famille. En plus d’offrir un soutien aux parents, ils sont une source inépuisable de câlins et de bisous pour le bébé. Ces premières manifestations de tendresse approfondissent et intensifient rapidement la relation affective entre les grands-parents et l’enfant. Or, il est prouvé que les enfants ayant la chance de pouvoir profiter de cette affection développeront davantage de confiance en eux puisqu’ils se sentiront aimés et valorisés par des personnes significatives autres que leurs parents. Nous avons maintenant de nouveaux grands-parents, les grands-mères ne savent plus tout et elles ont fini de s'imposer. Aujourd'hui, leur rôle est devenu plus subtil et complexe, elles font preuve d'humilité et de discrétion : aider sans commander, conseiller tout en donnant confiance à la nouvelle maman, être disponible sans s'imposer, etc. Côté grands-pères, ils prennent de plus en plus de plaisir à s'occuper de leurs petits-enfants et à jouer avec eux en développant beaucoup de complicité.

Un accueil, des apprentissages, une écoute, de la complémentarité et de la stabilité. Voici les rôles que les grands-parents peuvent jouer.

Les grands-parents doivent représenter l'accueil et la liberté, passer du temps avec l'enfant, être une ouverture d'esprit pour lui et savoir aider les parents comme les enfants. De plus, les grands-parents doivent assurer le rôle primordial de la transmission des valeurs quelles qu'elles soient : de la vie, de la morale, ou autre.
Les grands-parents ont également un rôle d’écoute extrêmement important. Ils peuvent également seconder les parents dans leur rôle d’éducateurs auprès de leurs enfants. Puisqu'ils sont en général plus disponibles, ils ont, conséquemment, un rythme plus lent et plus calme favorisant l’apprentissage. Ainsi, en plus de jouer un rôle affectif auprès de leurs petits-enfants, ils peuvent influer au niveau éducatif. À travers le jeu ou les activités de la vie quotidienne, ils créeront des occasions d’apprendre dans le plaisir. 

Les grands-parents ont-ils un rôle éducationnel à jouer?

Il ne s’agit pas ici de décider à la place des parents ou de se substituer à ces derniers, mais bien de les soutenir et de les compléter. Il y a des grands-parents catastrophés par l'éducation que donnent les parents. Mais ils ne doivent pas éduquer.
Les grands-parents sont là pour écouter et dire aux petits-enfants que chez eux, les règles de vie sont comme ci ou comme ça. C'est tout!
Le défi des grands-parents est donc de prendre garde à ne pas juger l’éducation des parents afin d’éviter de se retrouver en situation de conflit avec eux. Chacun doit s’attarder à garder le rôle qui lui revient.

Conseils aux grands parents pour une bonne entente:

1. Ne pas se prendre pour les parents.

2. Ne pas prendre le contre-pied éducatif.

3. Respecter les règles des parents (heure du coucher, repas...).

4. Ne pas faire de ses petits enfants le centre de sa vie.

5. Ne pas être intrusif.

6. Être disponible pour garder les petits-enfants.

7. Répondre aux demandes mais ne pas donner son avis si on ne vous le demande pas.

8. Garder les secrets des petits enfants pour qu'ils aient toujours la possibilité de se confier à quelqu'un.

Chronique radio avec Lydia Jacques et Tania Hermkens