ose ton truc
La charge mentale, mythe ou réalité ?

Partager :

La charge mentale, mythe ou réalité ?

Depuis quelques générations, nos rôles hommes/femmes ont beaucoup évolué au sein de la société. La vision d’une égalité sexuelle amène les gens à partager les rôles et les tâches. De plus, notre société valorisant la performance et l’esprit multidisciplinaire, nous faisons de plus en plus de choses et ce, dans de nombreux domaines.

Cette vie active et variée, bien que stimulante pour certains, peut aussi avoir sa part d’ombre. En réalité, le fait de porter maintenant plusieurs chapeaux (c’est-à-dire mener de front plusieurs projets à la fois, avoir la charge de responsabilités sur plusieurs sphères de notre vie) peut avoir sur plusieurs personnes un effet de lourdeur, de charge mentale. Non pas que nos ancêtres travaillaient moins fort que nous, cependant la charge était différente. Et surtout, la pression sociale n’était pas la même.

Certains diront que cette pression, nous sommes bien aptes à nous la mettre nous-mêmes. Certes... Mais au-delà de ça, avec toutes ces publicités sur les divers médias prônant les super parents, les gens d’affaires actifs et les influenceurs tellement tops, il est bien probable, même inconsciemment, que plusieurs personnes ne se sentent pas à la hauteur ou du moins, augmentent leur standard de réussite.

À vouloir performer comme parent, conjoint, personne, citoyen, professionnel, ami et plus encore... nous pouvons en venir à ne plus performer nulle part, du moins, pas à notre plein potentiel.

Cette charge mentale, bien réelle, peut mener vers une démotivation générale, une désorganisation, une dévalorisation, une dépression...

Il existe toutefois des outils pour diminuer cette charge invisible dont plusieurs souffrent et qui pourtant reste encore aujourd’hui bien controversée, voire taboue.

Le fait de reconnecter à notre moi profond, à notre nature, notre instinct, à ce qui fait le plus de sens dans notre réalité sera nécessairement incontournable. En se questionnant sur nos valeurs, sur ce qui compte vraiment pour nous, nous serons plus à même de faire des choix concernant notre mode de vie, nos priorités, nos investissements tant temporels que monétaires, émotifs ou psychologiques.

La charge mentale est loin d’être un mythe! Il y a toutefois moyen de limiter son emprise sur notre vie. Faire partie de groupes de discussion avec des gens vivant une réalité semblable à la nôtre peut certainement être un premier pas vers l’allégement psychologique.

Informe-toi à La Maison des Familles de Victoriaville sur les services offerts à ce sujet!

819-758-4041

Fannie Labbé
Animatrice périnatale

Avertissement.

Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.

2021-01-05bannieregestimark-v2
kevin-filteau-desktop
banniere-robo
kevin-filteau-mobile
banniereautobusrobo-v2
2020-12-16gestibanniere