ose ton truc
La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME)

Partager :

La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME)

Depuis la nuit des temps, les soins pour bébé changent, évoluent et se modifient. On reprend les bonnes vieilles méthodes de grand-mère, puis on trouve une nouvelle théorie qui nous fait douter et modifier nos croyances encore et encore.

Bébé couché sur le dos, sur le ventre, sur le côté... Bébé allaité, bébé au biberon... Couches jetables, couches lavables... et maintenant, purées ou DME...

Voilà, nous y sommes! Une question supplémentaire, une orientation de plus sur laquelle se fixer. Allons-nous servir les conventionnelles purées ou tenterons-nous l’aventure de l’alimentation autonome avec bébé?

Avant de prendre une telle décision, il importe de bien s’informer, afin que cette dernière soit réfléchie et éclairée. Il faut d’abord savoir que la DME a été d’abord pensée par des nutritionnistes. Ces dernières se questionnaient sur l’un des fléaux de notre société : les troubles alimentaires. Voulant ainsi prévenir à ce niveau, elles se sont orientées vers une approche favorisant les saines habitudes alimentaires et ce, dès le plus jeune âge.

En donnant la possibilité à bébé de manger par lui-même, dès le départ, des aliments frais et présentés dans leurs plus simples attributs, il est ainsi amené à développer sa conscience aux signes de satiété, sa dextérité fine, ses préférences, son ouverture aux différences, sa curiosité alimentaire et bien plus encore.

En se nourrissant seul, le bébé est à même de choisir se qu’il portera ou non à sa bouche, dans quel ordre ou en quelle quantité. À plus long terme, cela lui permettra de reconnaître qu’il est rassasié, même s’il n’est pas arrivé à la dernière bouchée de son assiette. De plus, cela favorisera sa curiosité ainsi que sa confiance alimentaire face aux nouveaux aliments. Puis, cela lui permettra de bien distinguer ses préférences alimentaires. De beaux acquis n’est-ce pas? Et que dire de son développement au niveau de la motricité fine ! À pratiquer la préhension 2 ou 3 doigts aussi souvent et avec une motivation si intrinsèque que celle de se nourrir, comment ne pas devenir un pro de la pince?

Bref, l’alimentation autonome menée par l’enfant est basée sur le plaisir de s’alimenter en toute conscience.

Si vous désirez obtenir plus d’informations sur cette technique afin d’alimenter votre bébé en toute sécurité, informez-vous à la Maison des Familles pour connaître les prochaines dates d’ateliers.


Fannie Labbé, Animatrice en périnatalité, 819-758-4041

Avertissement.

Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.

kevin-filteau-desktop
2021-01-05bannieregestimark-v2
2020-12-16gestibanniere
kevin-filteau-mobile