ose ton truc
La posture assise en «w» quand s’inquiéter ?

La posture assise en «w» quand s’inquiéter ?

Il y a plusieurs postures possibles qu’un enfant peut prendre pour s’asseoir au sol. Les enfants vont souvent varier leurs postures en lien avec l’activité en cours. La posture en « W » n’est pas très populaire chez les enfants, car elle limite les mouvements du tronc.

Si vous côtoyez un enfant qui adopte la posture assise en « W », vous devez vérifier qu’elle n’est pas la posture utilisée dans la majorité du temps. Si ce n’est pas le cas vous n’avez pas à vous inquiéter. À l’inverse, si vous avez un enfant qui privilégie cette posture c’est peut-être qu’il présente un problème de contrôle des muscles au niveau de son tronc.

Impacts de l’utilisation préférentielle de la posture assise en « W » :

  • Cette posture implique beaucoup de tensions au niveau des ligaments des genoux. Si cette posture perdure dans le temps, il peut y avoir une apparition de douleur et d’instabilité au niveau des genoux et des hanches.

  • Elle limite le développement des muscles, au niveau des épaules, du tronc et des hanches.

  • Elle peut amener à une perte d’amplitude articulaire au niveau des hanches.

Trucs pour aider un enfant à réduire l’utilisation de la posture en « W » :

  • Proposer une autre position pour s’asseoir (ex : coucher sur le ventre, assis les jambes croisées, etc.);
  • Donner un coussin à l’enfant pour qu’il puisse s’asseoir dessus;
  • Suggérer à l’enfant de s’asseoir en appuyant son dos au mur.

 

Si la posture de votre enfant vous inquiète, n’hésitez pas à consulter un ergothérapeute ou un physiothérapeute, pour qu’il puisse vous conseiller à ce sujet.


www.josianecaronsantha.com