ose ton truc
Le développement global de l’enfant

Partager :

Le développement global de l’enfant

Le développement de l’enfant est un processus global qui fait appel à 5 dimensions. Ces dimensions sont : la dimension affective, la dimension physique et motrice, la dimension sociale et morale, la dimension cognitive et la dimension langagière. Chacune de ces dimensions intervient toutefois à des degrés divers, selon les apprentissages de l’enfant et les activités auxquelles il s’adonne.

Les stades de développement;

Les stades de développements sont des points de repère qui peuvent nous aider à situer l’évolution d’un enfant par rapport à une normalité donnée. Ces stades nous permettent aussi de cerner les besoins de l’enfant selon son âge tout en fournissant des éléments de réponses intéressants en fonction de certaines difficultés qu’il peut vivre.

Voici un bref résumé de chacune de ces dimensions :

La dimension affective:

La satisfaction des besoins affectifs de l’enfant est tout aussi vitale que celle de ses besoins physiques. Aussi est-il de la plus haute importance de créer une relation affective stable et sécurisante avec l’enfant dès son entrée au service de garde, car c’est à partir de cette relation qu’il pourra se développer harmonieusement

La dimension physique:

Cette dimension fait référence aux besoins physiologiques, physiques, sensoriels et moteurs de l’enfant. Le développement de ses habiletés motrices (agilité, endurance, équilibre, latéralisation, etc.) comprend la motricité globale (s’asseoir, ramper, marcher, courir, grimper, saisir un objet ...). Offrir aux enfants la possibilité de bouger en service de garde favorise leur développement physique et moteur tout en les menant à acquérir de saine habitudes de vie et en préservant l’obésité.

La dimension sociale et morale:

Le milieu de garde offre à l’enfant l’occasion d’apprendre à entrer en relation avec d’autres, à exprimer et à contrôler ses émotions, à se mettre à la place de l’autre et à résoudre des problèmes. L’acquisition d’habiletés sociales et l‘émergence d,une conscience du bien et du mal lui permettant d’entretenir des relations de plus en plus harmonieuses avec son entourage et tenir compte de la perspective des autres avant d’agir.

La dimension cognitive:

Un milieu de vie stimulant permet à l’enfant de développer ses sens, d’acquérir des connaissances et des habiletés nouvelles et de comprendre de plus en plus le monde qui l’entoure. Les intervenants soutiennent les enfants sur ce plan en favorisant chez eux la réflexion, le raisonnement et la créativité.

La dimension langagière:

Le développement du langage et la représentation symbolique est renforcé par la vie de groupe. Les intervenants contribuent au développement des enfants sur ce plan en parlant avec eux et en les aidants à exprimer de mieux en mieux leurs besoins et leurs émotions, à poser des questions, à améliorer leur prononciation et leur vocabulaire.

Pour consulter différents vidéos en lien avec le sujet, cliquer sur le lien suivant :

Le développement de l'enfant

 


Ministère de la famille et des aînés (2007), Accueillir la petite enfance. Le programme éducatif des services de garde du Québec, p. 23-28.

Paradis Thérèse et Cantin Diane, Programme SAEM, formation mars 2016, p. 57.