ose ton truc
Les relevailles... résolues ou d'actualité ?

Partager :

Les relevailles... résolues ou d'actualité ?

Il y a de cela plusieurs décennies, après l'accouchement venait les quarante jours de relevailles. La nouvelle maman restait alitée quelques semaines après avoir donné naissance afin de laisser à son corps le temps de se remettre. Une mère, une tante, une sœur, une cousine ou une amie, se dévouait pour la cause. Elle s'occupait de la maisonnée ainsi que du bien-être de la nouvelle maman et de son bébé.

De nos jours, la quarantaine est loin d'être à la mode... Les petites familles ont tôt fait de reprendre le cours de leur vie. Les petites sorties, les tâches ménagères et tout le quotidien n'attendent pas très longtemps.

D'un côté, bien entendu que le corps et l'esprit de la nouvelle maman apprécient une reprise de mouvements dans les jours suivant l'accouchement. Cela est bon pour le moral de voir du monde, de prendre l'air, de s'activer un minimum. Par contre, d'un autre côté, il ne faut pas oublier de prendre le temps de s'adapter à la nouvelle situation et de laisser au corps le temps de refaire sa réserve d'énergie.

Les premiers jours, voire les premières semaines, certaines mamans vivent sur l'adrénaline que leur procure l'effet de nouveauté ainsi que le cocktail d'hormones que le corps a sécrété et qu'il sécrétera encore pour un petit moment. Cela a pour effet de leur donner l'impression d'être pleine d'énergie. Elles ont donc moins tendance à se reposer. Par contre, cette énergie n'en est pas vraiment une, c'est une parure. Il faut donc faire attention à l'effet rebond que cela peut provoquer une fois l'adrénaline épuisée.

Sans en revenir aux relevailles des années 1900, il est bien de prévoir du soutien sporadique pour les premières semaines, voire les premiers mois, de vie de bébé. Que ce soit de la part d'un membre de la famille, d'un proche ou d'une accompagnante, toute aide est bonne à prendre. Du soutien pour l'allaitement, pour les soins de bébé, pour s'occuper de la maisonnée, des tâches ménagères, de la popote... Une oreille pour écouter, quelqu'un pour conseiller, ou simplement une présence pour briser l'isolement, voilà tout ce que les relevailles offrent comme possibilités. Grâce à ce soutien, la nouvelle maman peut en profiter pour se reposer et prendre le temps de s'adapter à sa nouvelle réalité.

Les relevailles... différentes, mais toujours d'actualité!

Informez-vous à votre Maison des Familles de Victoriaville pour le service des Relevailles. (819-758-4041

Fannie Labbé

Animatrice en périnatalité

Outils à télécharger

Relevailles