ose ton truc
Le commentateur sportif

Partager :

Le commentateur sportif

Il est important de mettre des mots sur les actions que l'enfant vit, sur les objets qu'il manipule ainsi que sur ce qu'il touche ou ce qu'il entend.

Entendre le mot en même temps que prendre part à l'action est sans doute le meilleur moyen pour votre enfant d'apprendre plus facilement du vocabulaire, puisque celui-ci est supporté par différentes entrées sensitives (entendre, toucher, voir).

Parler à votre enfant le plus souvent possible en utilisant un vocabulaire riche et varié. Plus votre enfant vous entendra parler, plus il sera porté à parler avec vous. Il développera ainsi son vocabulaire et des phrases variées. Vous pouvez utiliser jusqu'à 5 fois le même mot dans un même contexte (ex. : « Un chat ! Regarde le chat. Le chat est doux. Le chat fait miaou. Oups ! Le chat est parti ! »).

Tous les moments sont bons pour décrire et nommer. En effet, vous pouvez nommer les aliments lors des repas, les vêtements lors de l'habillage, les objets du quotidien lors des soins personnels (le brossage des dents, le bain), les éléments du paysage lors des promenades en voiture ou en poussette, etc. 

Cette habitude permettra à votre enfant d'entendre régulièrement les mêmes mots dans les mêmes situations et ainsi de faire des liens entre les objets qu'il voit et comment on peut les nommer.

Nous vous invitons à visionner cette capsule vidéo sur l'importance de parler à son enfant, même en bas âge :


Les ateliers de stimulation du langage « Parole-o-touptits » de la MRC des Sources.
Rencontre de parents en orthophonie, Service d'orthophonie, Programme enfance, jeunesse, famille 0-5 ans, Centre de Santé et de Services Sociaux de Trois-Rivières.