ose ton truc
Rapports égalitaires entre hommes et femmes

Partager :

Rapports égalitaires entre hommes et femmes

Les rapports égalitaires sont la base pour des relations empreintes de respect et d'ouverture à la différence de l'autre.

La violence conjugale est un exemple où l'un des partenaires exerce une certaine domination sur l'autre. Lorsque l'intégrité psychologique et physique sont menacées, l'égalité dans le rapport n'est plus possible et la relation devient malsaine.

Pour nous la violence c'est:
« Toute tentative, aussi subtile soit-elle, de contôler, de dominer l’autre afin de l’amener à faire ce que l’on veut ou de l’empêcher de faire ce qu’il (elle) désire »
 

La violence peut s'exercer de différentes façons plus ou moins subtiles mais toujours blessantes.

 

La violence verbale
La violence verbale c'est monter le ton, utiliser sa voix grave,crier,sacrer,insulter l'autre, etc. L'objectif est de montrer qu'on est en colère pour faire peur pour dominer.
La violence psychologique
La violence psychologique est la plus subtile, la plus difficile à reconnaître, pourtant c'est souvent celle qui fait le plus mal, elle laisse des traces très difficiles à effacer.La violence psychologique atteint l'autre dans son estime et sa confiance et rend cette personne plus fragile et vulnérable, donc plus facile à dominer et à contrôler.
La violence physique
La violence physique est certainement la forme dont on entend le plus parler. Il semble que ce soit celle qui dérange le plus. Elle apparaît souvent après que les autres formes de violence ne suffisent plus à obtenir ce que l'on veut. La majorité des hommes rencontrés ont de la difficulté à reconnaître qu'ils puissent en faire usage, c'est probablement celle dont ils ont le plus honte.La violence physique ce n'est pas seulement les coups portés sur l'autre. C'est tout usage de la force physique pour blesser l'autre, lui faire peur, lui démontrer notre supériorité. C'est par exemple: donner des coups de poing sur la table, claquer les portes, lancer des objets (causant des blessures ou pas), frapper l'autre, la retenir, la pousser, l'empêcher de quitter la pièce, lui serrer le bras, lui tirer les cheveux, briser des objets lui appartenant etc. 
La violence sexuelle
La violence sexuelle est l'une des formes de violence conjugale dont on parle le moins. En fait, elle semble y avoir une certaine confusion qui règne compte tenu du fait que la sexualité en soit, demeure encore souvent tabou à l'intérieur du couple.
En fait, la violence sexuelle c'est tout comportement à connotation sexuelle non désiré par la victime. Il peut donc s'agir d'un viol, d'attouchement, de forcer sa partenaire à se plier à ses fantasmes, de la dénigrer sexuellement, de la manipuler pour obtenir des faveurs, etc.
La violence économique
L'objectif de la violence économique est de priver l'autre de son autonomie financière afin de la rendre plus dépendante et ainsi avoir plus de contrôle sur elle. Dans le concret, cela peut être un contrôle excessif des dépenses de l'autre, l'empêcher de gagner de l'argent, d'acquérir des biens, d'utiliser les biens du couple (comme la voiture par exemple),etc.
Elle se manifeste également très souvent après la rupture alors que l'un des partenaires essaye de «laver» l'autre pour le punir. 

L


 

Outils à télécharger

Pour en savoir plus sur:
- La définition de la violence 
- La dynamique de la violence
- Les formes de violences
- Le cycle de la violence
- L'escalade de la violence
- Les conséquences de la violence
- Le profil d'un homme à risque
- Les mythes et réalités de la violence

Consultez: http://www.hommealternative.qc.ca/violence/

 

 

 


www.hommealternative.qc.ca

Téléphone: (819) 357-5757